play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • play_arrow


    Le Pensophone

  • Home
  • keyboard_arrow_rightCulture Générale

Culture Générale


Background
share close

⇐ PORTRAIT

Elles forment un monde varié, hiérarchisé, codifié, utile à la nature et à l’homme. Les fourmis sont là depuis bien plus longtemps que l’humain : si l’on peut faire remonter les premiers hommes à quelques centaines de milliers d’années, les premiers fossiles de fourmis datent de plus de 100 millions d’années. Et ce ne sont peut-être pas les plus anciens. Ecrit par Franck Courchamp, raconté par Arnaud Romain, paru dans « L’éléphant, la revue ». Crédit photographique : Photo de Ownza sur Getty Images <h3 style="text-align: center"></h3>

Serie image

1715 : Louis XIV meurt et le « Grand Siècle » s’achève. Celui dit des Lumières commence dans la frivolité de la régence de Philippe d’Orléans, avec le sentiment d’une libération morale et intellectuelle... Ecrit par Sophie Doudet, raconté par Maud Rudigoz, paru dans « L’éléphant, la revue ». Crédit photographique : Bharat Patil sur Unsplash

Serie image

« J’ai pris ma plume pour une épée ». Convaincu que les mots peuvent changer le monde, l’intellectuel défend une cause au nom d’exigences éthiques communes à tous. Ecrit par Sophie Doudet, raconté par Maud Rudigoz, paru dans « L’éléphant, la revue ». Crédit photographique : Photo de Clark Young sur Unsplash

Serie image

Le neuvième art, qui connaît un âge d’or, voit son histoire marquée par de grandes ruptures éditoriales et créatives. Ecrit par Vincent Bernière, raconté par Maud Rudigoz, paru dans « L’éléphant, la revue ». Crédit photographique : Photo de Waldemar Brandt sur Unsplash

Serie image

Dix oeuvres littéraires nous permettent de comprendre les grand courants de pensée du XIXe siècle ainsi que certains évènements marquant de cette période. Hugo, Zola, Flaubert, et d'autres encore témoigneront de grand changements de leurs temps à travers leurs romans. Ecrit par Sophie Doudet, raconté par Arnaud Romain, paru dans « L’éléphant, la revue ». Crédit photographique : Photo de Natalia Y sur Unsplash

Serie image

Lieu de culture avant tout utilitaire, comment le jardin est-il devenu une œuvre d’art ? Ecrit par Emilie Dumarest, raconté par Saskia Mincheni, paru dans « L’éléphant, la revue ». Crédit photographique : Photo by Daphné Be Frenchie on unplash

Serie image

Quelles sont les œuvres qui caractérisent le XVe siècle, et pourquoi ? Moins connu que l’illustre XVIe siècle, qui voit en Europe l’épanouissement de la Renaissance et la consécration de génies comme Machiavel, Michel-Ange ou Montaigne, le XVe siècle est pourtant une période capitale dans l’histoire de la culture occidentale. Placé à la charnière de la fin du Moyen Âge et des débuts, en Italie, de l’esprit de « nouvelleté » porté par les humanistes et les artistes du Quattrocento, il fascine par sa diversité et sa complexité. Ecrit par Sophie Doudet, raconté par Saskia Mincheni, paru dans « L’éléphant, la revue ». Crédit photographique : Photo de Fine Arts Bottega sur Lazy & Busy Lab

Serie image

Albert Camus a affirmé que le XVIIe siècle était « celui des mathématiques ». Et s’il était surtout celui des paradoxes ? Descartes énonce dans le Discours de la méthode : « Je pense, donc je suis », faisant de la raison et de son usage le moyen tout d’abord de fonder le sujet autonome et ensuite d’établir des vérités démontrées. Ecrit par Sophie Doudet, raconté par Arnaud Romain, paru dans « L’éléphant, la revue ». Crédit photographique : Photo de Emilydixon18 sur Pixabay

Serie image

Le XIXe siècle, qui fut, en Europe, celui de l’essor des nations, ne fait pas exception à la règle. Les historiens français le font parfois débuter à la Révolution de 1789 qui abat l’Ancien Régime, mais c’est davantage le Consulat (1799) ou le début du Premier Empire (1804) qui servent de points de repère.

Serie image

Proclamée en plein conflit franco-prussien puis livrée à la guerre civile, elle semblait trop fragile pour durer. Écrit par Marika Droneau, raconté par Arnaud Romain, paru dans « L’éléphant, la revue ». Crédit photographique : Photo de Tomas Sereda sur Getty Images <h3 style="text-align: center"></h3>

Serie image

Symboliquement, on peut décider que, pour les Européens, le XVIe siècle commence en 1492, avec la « découverte » de l’Amérique par Christophe Colomb. Initiés dès le XVe siècle en Italie, le mouvement humaniste et la Renaissance qui lui est associée vont s’épanouir dans cette chrétienté que, pour l’une des premières fois, le pape Pie II a nommée Europe. Ecrit par Sophie Doudet, raconté par Maud Rudigoz, paru dans « L’éléphant, la revue ». Crédit photographique : <span data-sheets-value="{"1":2,"2":"Photo de Dabbas sur Unsplash"}" data-sheets-userformat="{"2":515,"3":{"1":0},"4":{"1":3,"3":2},"12":0}">Photo de Dabbas sur Unsplash</span>

Serie image

SOCIETE ⇒