play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • play_arrow


    Le Pensophone

  • Home
  • keyboard_arrow_rightPortrait

Portrait


Background
share close

⇐ REFLEXIONS

Romancier, critique d’art, révélateur des opprimés, défenseur de Dreyfus, l’immense auteur eut toute sa vie une revanche à prendre sur ses origines. Ecrit par Sophie Doudet, raconté par Arnaud Romain, paru dans « L’éléphant, la revue ». Crédit photographique : Photo de Cottonbro sur Pexels

Serie image

Enfant mal aimé au génie précoce, l'un des plus grands romanciers du XIXe siècle passe pour « réaliste ». En fait, il se voulait philosophe ou dramaturge. Ecrit par Anne-Marie Baron, raconté par Max Joseph, paru dans « L’éléphant, la revue ». Crédit photographique : Photo de Cottonbro sur Pexels <h3 style="text-align: center"></h3>

Serie image

Curieux de tout, critique de l’absolutisme mais légaliste, le philosophe entendait cerner l’esprit général qui gouverne les hommes. Ecrit par Sophie Doudet, paru dans « L’éléphant, la revue ». Crédit photographique : Photo de Jerome Correia sur Getty Images <h3 style="text-align: center"></h3>

Serie image

Érasme est un humaniste qui a fait de son oeuvre un outil au service de la franchise et de la vérité, et qui a parcouru l’Europe tout au long de sa vie. Écrit par Etienne Augris, paru dans « L’éléphant, la revue », raconté par Maud Rudigoz. Crédit photographique : Erasme, par Holbein le Jeune (domaine public) <h3 style="text-align: center"></h3>

Serie image

Parce que le monde n’est rien d’autre que ce qu’il devrait être, essayer de lui résister ne provoque que de la tristesse. Coïncider avec lui devient pure jouissance. Ecrit par Jean-Christophe Blondel, raconté par Saskia Mincheni, paru dans « L’éléphant, la revue ». Crédit photographique : Photo de Jackson David sur Unsplash

Serie image

CULTURE GENERALE ⇒